Logo Elles bougent
  • Ouvert à l'externe
  • Texte
  • Temps de lecture 3 Min

Elles bougent pour l’orientation, orienter les collégiennes et lycéennes vers la filière technique

L’évènement « Elles bougent pour l’orientation » a été créé pour aider les collégiennes et lycéennes à prendre en considération toutes les options qui s’offrent à elles pour choisir leur voie, y compris les métiers techniques et scientifiques. 33 marraines GRDF y ont participé.

Le 8 décembre a eu lieu la journée « Elles bougent pour l’orientation ». Plus de 430 établissements scolaires ont ouvert leurs portes à des marraines et des relais de l’association « Elles bougent ». Ces rencontres ont pris différentes formes, de la table ronde à l’entretien individuel, et avaient pour objectif de contribuer à faire changer le regard des jeunes filles sur l’orientation dans les métiers techniques et d’ingénierie.

Elles exercent des métiers techniques et se mobilisent pour partager leur quotidien à des jeunes filles

Le 8 décembre, 33 marraines GRDF ont participé en se rendant dans différents établissements sur l’ensemble du territoire.

Les marraines sont des femmes qui travaillent dans des métiers techniques, scientifiques et/ou industriels ; des hommes, les « relais » se joignent à elles, pour promouvoir l’activité de l’entreprise et la mixité. Ces acteurs témoignent et accompagnent des jeunes filles dans leur orientation, notamment en partageant leur expérience professionnelle et en faisant la promotion des métiers techniques.

 

Zoom sur le  collège lycée Jacques Decour qui a accueilli une marraine GRDF pour un temps d’échange

Environ 60 collégiennes et lycéennes étaient réparties en tables rondes pour échanger avec 8 marraines et 1 relais venants de différentes entreprises. Agnès Baillot représentait GRDF en tant que marraine. La séance a été introduite par la principale adjointe avec une phrase forte : « Toutes les femmes peuvent avoir n’importe quel poste dans n’importe quelle entreprise ».

Puis, Agnès a partagé son parcours et s’est intéressée à celui de ses interlocutrices. Certaines ont posé des questions : « est-ce que vous aimez votre métier ? », « Quelles sont vos horaires ? » …  Les jeunes femmes qui avaient déjà une idée de l’orientation qu’elles souhaitaient suivre étaient souvent inspirées par leur entourage. Une lycéenne qui veut étudier le cinéma a expliqué avoir beaucoup suivi sa maman au cinéma depuis son plus jeune âge, une autre a indiquée être inspirée par son père menuisier pour devenir architecte.

L’inspiration et la présence de modèles semble donc contribuer à l’ouverture des possibilités auprès des jeunes en recherche d’orientation professionnelle.

Ainsi, cette journée a permis échanges et ouverture sur des métiers parfois inconnus des jeunes en recherche d’orientation.

Une marraine engagée pour féminiser les métiers techniques et scientifiques  

À la suite de son échange avec les collégiennes et lycéennes, Agnès nous a livré son témoignage.

Je suis engagée pour la féminisation des métiers, la mixité dans mes équipes est très importante.

J’ai participé à l’évènement de l’association pour aider les jeunes générations à trouver leur voie, ainsi que pour garder contact avec elles et comprendre certaines « nouvelles » aspirations. Je tiens à encourager les jeunes filles et à leur montrer que tous les métiers sont accessibles. 

Je trouve que l’association s’adapte aux marraines et relais en n’imposant pas de rythme, on peut s’investir en fonction du temps que l’on a. 

En s’associant à « Elles bougent », GRDF souhaite encourager la féminisation de ses métiers techniques et scientifiques, contribuer à l’orientation professionnelle et renforcer la fierté gazière de ses collaborateurs.

Retrouvez plus d’informations avec les précédents articles :

Ce contenu vous a plu ?

Abonnez-vous et retrouvez quand vous voulez les nouvelles publications directement dans votre boite mail

S'abonner

GRDF - Chiffres clés

Sites de méthanisation en injection

694

dont raccordés au réseau GRDF

579

Capacité totale installée de biométhane

12,55TWh/an

Equivalent logements neufs chauffés

3 140 000

Période de référence : juin 2024