Sophie Le Gac et Benjamin Metz
  • Texte
  • Vidéo
  • Temps de lecture 1 Min

Ecrit par : Alexandre Hassani le

Exploitation dynamique du réseau : de grands changements à venir !

Quelles évolutions à venir ? Quel impact pour le pilotage du réseau ? Sophie Le-Gac, responsable du pôle systèmes industriels et Benjamin Metz, chargé de projets au pôle transition énergétique à la direction technique industrielle nous en disent plus.

GRDF a pour ambition d’atteindre 100% de gaz verts dans le réseau de distribution d’ici 2050. Une transformation du réseau et une évolution de nos outils de pilotage est donc nécessaire pour faciliter l’intégration des gaz renouvelables. Mais où en sommes-nous actuellement ? Qu’est ce qui va changer ? Quelles sont les étapes ?

Aujourd’hui, peut-on déjà manœuvrer à distance les ouvrages gaz ?

Sophie Le-Gac :

Qu’est-ce que l’on va devoir changer pour passer d’un pilotage à une exploitation dynamique du réseau ?

Benjamin Metz :

Il s’agit donc d’une véritable collaboration entre la direction technique industrielle (DTI) et la direction des systèmes d'information (DSI), mais comment fonctionne-elle ?

Benjamin Metz et Sophie Le-Gac :

On comprend la nécessité de faire évoluer les outils et de nous appuyer sur des nouvelles technologies comme l’intelligence artificielle et la collecte de data. Est-ce que ça veut dire remplacer l’humain par des machines autonomes ?

Sophie Le-Gac et Benjamin Metz :

 

GRDF va donc devoir faire évoluer ses pratiques, ses métiers, son organisation et ses outils tout en maintenant un haut niveau de sécurité, pour pouvoir favoriser l’injection de gaz verts sur son réseau de distribution.

Ce contenu vous a plu ?

Abonnez-vous et retrouvez quand vous voulez les nouvelles publications directement dans votre boite mail

S'abonner

GRDF - Chiffres clés

Sites de méthanisation en injection

439

dont raccordés au réseau GRDF

376

Capacité totale installée de biométhane

7 540GWh/an

En file d'attente

1 145projets

Période de référence : début juillet 2022