visuel GRDF
  • Texte
  • Temps de lecture 3 Min

Ecrit par : Service presse le

[Fiche presse] La mobilité gaz BioGNV/GNV, une solution concrète pour la mobilité propre

Pour tout comprendre sur le BioGNV/GNV et ses enjeux, téléchargez la fiche presse dédiée.

Découvrez l'intégralité de la fiche presse BioGNV/GNV de ce mois-ci !

Télécharger le fichier (2 Mo)

Le réchauffement climatique rend cruciale la décarbonation du secteur des transports, qui représente à lui seul près de 40 % des émissions de CO2, dont plus de 80 % au titre du transport routier. Par ailleurs, la qualité de l’air constitue un enjeu sanitaire majeur, avec la multiplication des pics de pollution. Chaque année, en France, 100 000 décès prématurés seraient liés à la qualité de l’air.

Le BioGNV comme le GNV, un carburant essentiel pour améliorer la qualité de l’air

Le premier atout de la solution BioGNV/GNV est sa robustesse et sa simplicité : la technologie est en effet éprouvée avec plus de  28 millions de véhicules dans le monde circulant au GNV ; par ses performances économiques, la solution BioGNV/GNV répond aux attentes et aux contraintes opérationnelles des transporteurs.

Le GNV comme le BioGNV, la version 100 % renouvelable du GNV, présente une solution immédiatement disponible pour réduire drastiquement la pollution locale. Tous les véhicules qui roulent au gaz, quelle que soit leur génération, bénéficient de la vignette Crit’Air 1, un certificat qualité de l’air qui les autorise à circuler lors des pics de pollution et dans les zones à faible émission (ZFE). Le BioGNV comme le GNV, réduit considérablement les polluants locaux dont les particules fines (-95 % par rapport à la norme Euro VI) et les NOx (-50 % par rapport au seuil de la Norme). S’y ajoute une réduction du bruit de 50 % par rapport à un moteur diesel.

Près de 20 % des véhicules qui roulent au gaz en France, utilisent du BioGNV

Le BioGNV permet de contribuer à la lutte contre le changement climatique avec plus de 80 % de réduction des émissions de CO2 par rapport au diesel.

Le BioGNV est un gaz 100 % renouvelable produit localement à partir de résidus agricoles, d’effluents d’élevage et de déchets des territoires (déchets alimentaires et boues d’épuration notamment). Il s’agit donc d’un biocarburant de deuxième génération, qui contrairement aux biocarburants de première génération, n’est pas produit à base de cultures alimentaires. Le BioGNV offre une solution économique et écologique pour le transport de marchandises et de personnes. La capacité de production des 480 sites de méthanisation raccordés aux réseaux gaziers dépasse 8,5 TWh, soit l’équivalent de la consommation de 33 900 bus roulant au BioGNV.

En tant que gestionnaire des réseaux de distribution de gaz naturel, GRDF s’est vu confier la mission de diriger et de coordonner les opérations de modification de ses réseaux et de veiller à la compatibilité appareils alimentés en gaz naturel des consommateurs raccordés à ses réseaux durant toute la durée des opérations ainsi qu’à l’issue de celles-ci. Le BioGNV répond dès aujourd’hui aux nouvelles exigences en matière de mobilité durable et aux attentes des utilisateurs. Les équipes de GRDF travaillent quotidiennement avec les pouvoirs publics, les collectivités territoriales, les entreprises, les constructeurs, et l’ensemble des acteurs de l'énergie pour faire progresser ce carburant dans le transport de marchandises, de voyageurs et la propreté urbaine.

Contact presse GRDF : grdf-nat-presse@grdf.fr - 01 71 19 18 11  

Ce contenu vous a plu ?

Abonnez-vous et retrouvez quand vous voulez les nouvelles publications directement dans votre boite mail

S'abonner

GRDF - Chiffres clés

Sites de méthanisation en injection

500

dont raccordés au réseau GRDF

419

Capacité totale installée de biométhane

8 800GWh/an

Equivalent logements neufs chauffés

2 207 946

Période de référence : novembre 2022