Frédérique Luciani et Arnauld Vandycke
  • Texte
  • Vidéo
  • Temps de lecture 2 Min

Ecrit par : Alexandre Hassani le

Quels leviers activer pour préparer l’exploitation dynamique de notre réseau ?

Arnauld Vandycke, délégué transition énergétique au sein de la direction technique industrielle et Frédérique Luciani, délégué performance opérationnelle au sein de la DTI répondent à nos questions.

L’exploitation dynamique du réseau est l’orientation 7 du projet d’entreprise saison 2 de GRDF. Afin de préparer au mieux les équipes mais aussi les équipements et le réseau, de nombreuses initiatives ont été lancées avec les bureaux d’exploitation (BEX) et bureaux d’étude régional gaz (BERG), en étroite relation avec la direction technique industrielle (DTI) et la délégation système d’information (DSI).

 

Des séminaires de travail appelés ACW (Accelerated and Convergent Workshop) se sont déroulés en décembre 2021 et mars 2022 avec différents acteurs/entités de la filière gazière. Leur but était avant tout de créer une vision d’ensemble sur ce projet d’exploitation dynamique du réseau et d’en venir à un modèle qui sera le plus adapté aux vrais besoins terrain.

Qui étaient présents exactement à l’ACW du mois de mars ? Seulement des équipes du national ?

Frédérique Luciani & Arnauld Vandycke :

Quelle va être la suite de ces travaux sur l’exploitation dynamique du réseau ?

Frédérique Luciani & Arnauld Vandycke :

Comment ces ateliers vont permettre d’avancer sur le projet ? Une feuille de route a-t-elle été mise en place ?

Frédérique Luciani & Arnauld Vandycke :

Le but de ces ateliers est donc de présenter au COMEX, un ou plusieurs scénarios avec différents modèles d’organisation, les évolutions nécessaires au niveau instrumentation du réseau et les investissements SI, qui devra trancher ?

Arnauld Vandycke & Frédérique Luciani :

Vous l’aurez compris, l’exploitation dynamique du réseau nécessite une transformation en profondeur des modalités d’étude et d’exploitation du réseau gaz. Autant de travaux qui ont mis en évidence la nécessité de transformer nos pratiques pour exploiter le réseau de manière à faciliter l’injection des gaz verts. Toutes ces réflexions menées par la DTI en soutien de différentes directions et de GRDF permettront de construire l’exploitation dynamique du réseau de distribution de demain.

Ce contenu vous a plu ?

Abonnez-vous et retrouvez quand vous voulez les nouvelles publications directement dans votre boite mail

S'abonner

GRDF - Chiffres clés

Sites de méthanisation en injection

465

dont raccordés au réseau GRDF

394

Capacité totale installée de biométhane

7 950GWh/an

En file d'attente

1 149projets

Période de référence : début septembre 2022