visuel
  • Ouvert à l'externe
  • Texte
  • Temps de lecture 3 Min

[CP] AAP - Innover pour mobiliser et valoriser les biodéchets : un enjeu clé pour les collectivités

L’Agence des Économies Solidaires, la Fédération nationale des collectivités concédantes et régies (FNCCR) et GRDF, lancent un appel à projets en vue de soutenir la valorisation des biodéchets, via la méthanisation, au profit du développement durable des territoires.

La loi Anti-gaspillage et Économie Circulaire (AGEC) de février 2020 rend obligatoire la mise en œuvre du tri à la source des biodéchets pour tous les producteurs y compris les ménages dès le 1er janvier 2024. Cet appel à projets s’adresse ainsi aux collectivités locales ou groupements (régions, départements, syndicats, …) qui seront amenés à proposer aux ménages et aux professionnels de leur territoire des solutions pour le tri et la valorisation de leurs biodéchets. Au-delà de la contrainte réglementaire, cela représente une véritable opportunité d’innovation dans les territoires.

La gestion des déchets, une compétence communale et une mission de service public 

En France, la majorité du gisement de biodéchets – 18 millions de tonnes selon l’Ademe - est issue des ménages. Le développement du tri à la source des biodéchets et sa généralisation pour tous les producteurs de déchets - ménages compris - d’ici au 1er janvier 2024, est un enjeu majeur pour les territoires. Il incite d’ores et déjà un certain nombre d’acteurs à faire émerger des solutions de gestion de ces déchets en tenant compte des spécificités locales (densités des habitations, typologie d’habitations, activités agricoles et économiques du territoire etc.).

La méthanisation permet une double valorisation des biodéchets

Le biométhane est un gaz 100% renouvelable produit localement à partir de résidus agricoles, d’effluents d’élevage et de déchets des territoires. Face aux enjeux d’économie circulaire, la méthanisation des biodéchets est une solution qui offre un double bénéfice : production d’une énergie renouvelable et d’un engrais naturel (le digestat).

Pour soutenir l’émergence de nouvelles solutions de mobilisation des biodéchets les trois partenaires lancent un appel à projets. Celui-ci s'adresse aux collectivités et à leurs groupements qui projettent la mise en œuvre du tri à la source de leurs biodéchets avant le 1e janvier 2024, avec orientation possible vers la méthanisation. Il invite ainsi à étudier les solutions sur tout ou partie des briques de la mobilisation des biodéchets : de la sensibilisation au retour au sol des biodéchets après valorisation en méthanisation. Jusqu’à six lauréats pourront être retenus. Un soutien sous forme de co-financement d’études, de travaux de recherche, de prestations de conseils et d’investissement sera alloué aux lauréats par les partenaires. Le montant alloué sera compris entre 30 et 130 000 euros selon la nature des projets retenus.

Les porteurs de projet peuvent déposer leur candidature jusqu’au 25 mars 2022 sur le site https://innovation.grdf.fr/appels-a-projets/mobilisation_biodechets/. Les lauréats devraient être annoncés d’ici le début du mois de mai 2022.

Une webconférence de présentation de cet appel à projets se déroulera le 26 janvier 2022 à 10h30 sur la plateforme IDEAL CO, vous pouvez vous y inscrire dès maintenant via le lien suivant : https://hello.idealco.fr/inscription-formation-grdf-aap-biodechets/

 

Contacts presse

GRDF - grdf-nat-presse@grdf.fr - 01 71 19 18 11

FNCCR - a.allion@fnccr.asso.fr - 06 26 41 64 91

 

Téléchargez le communiqué de presse dans son intégralité

Télécharger le fichier (276.1 ko)

Ce contenu vous a plu ?

Abonnez-vous et retrouvez quand vous voulez les nouvelles publications directement dans votre boite mail

S'abonner

GRDF - Chiffres clés

Sites de méthanisation en injection

657

dont raccordés au réseau GRDF

550

Capacité totale installée de biométhane

12TWh/an

Equivalent logements neufs chauffés

3 000 000

Période de référence : janvier 2024