Déchets
  • Texte
  • Temps de lecture 4 Min

Ecrit par : la direction biométhane le

Découvrez les lauréats de l’appel à projets pour la valorisation des biodéchets

GRDF et plusieurs partenaires ont lancé en janvier dernier un appel à projets en vue de soutenir la valorisation des biodéchets, via la méthanisation, au profit du développement durable des territoires. Découvrez les lauréats !

Rappel des objectifs de l'appel à projets (AAP)

À l ‘approche de l’obligation de tri à la source des biodéchets pour tous les producteurs (dont la mise en œuvre est attendue le 1er janvier 2024), GRDF et ses partenaires ont lancé un appel à projets dédié à leur valorisation en méthanisation et à destination des collectivités. Les objectifs principaux de cet appel à projet « biodéchets » étaient les suivants : 

 

  • appuyer les collectivités pour décliner de manière opérationnelle le tri à la source des biodéchets en faveur de leur double valorisation en gaz vert et agronomique ;
  • recenser des solutions innovantes et réplicables visant à faire émerger des actions de valorisation des biodéchets innovantes, qualifiées, testées au regard des spécificités du territoire concerné ; 
  • renforcer la visibilité sur le champ des possibles à la déclinaison de l’obligation du tri à la source des biodéchets, tout en révélant l’opportunité qu’elle constitue pour les collectivités et pour la filière méthanisation ;
  • valoriser le champ des possibles autour du tri et de la valorisation. 

 

Sur un périmètre de candidatures allant de la sensibilisation au retour au sol, en passant par la précollecte ou encore le prétraitement, les enjeux de cet appel à projet étaient les suivants : 

 

  • maîtriser la qualité des flux dès l’amont de la valorisation ; 
  • assurer une valorisation des biodéchets triés optimale en exploitant tous ses atouts au regard des spécificités du territoire et de ses objectifs énergie, climat et économie circulaire ;
  • assurer une mobilisation efficace par la mise en œuvre de solutions efficientes et à coûts maîtrisés.
AAP biodéchets

Résultats : six collectivités lauréates retenues pour leur projet innovant

Plus qu’une obligation, le tri à la source des biodéchets est une formidable occasion pour les collectivités de répondre aux enjeux de développement durable de leur territoire en permettant leur valorisation en méthanisation pour un double potentiel énergétique gaz vert et matière. Cet appel à projets permet de saisir cette opportunité avec l’ambition d’un passage à l’action sur tous les champs des possibles sur ce marché émergent de la mobilisation des biodéchets. 

 

Avec trente candidatures dont vingt-sept éligibles, cet appel à projet a été un vrai succès. À  l’issue de l’analyse de chaque dossier, six projets lauréats ont été retenus par le comité de sélection pour leur caractère innovant, leur réplicabilité à d’autres territoires ou encore l’appétence de leur territoire à développer la méthanisation.    

  

Les six lauréats retenus (cinq études et une expérimentation) : 

  • La communauté d’agglomération de Maubeuge-Val de Sambre pour son projet ORGANI’CITES, qui consiste à la mise en œuvre d’une concertation innovante des acteurs autour de l’organique en Sambre Avesnois, inspirée d’une démarche d’écologie industrielle et territoriale) (EIT) pour la valorisation des biodéchets du territoire en méthanisation
  • Le département de Seine-Maritime pour son projet de mise en place d’une expérimentation de sensibilisation, tri, collecte et valorisation des biodéchets en méthanisation sur un pool de dix collèges couplant compétences de formation aux métiers des déchets, d’énergie et de collecte innovante via deux start-ups et une communication engageante
  • Le syndicat départemental d’énergie et d’équipement du Finistère (SDEF) pour évaluer la faisabilité économique, contractuelle et juridique d’un déploiement d’une ou plusieurs plateformes d’hygiénisation/déconditionnement pour la production de soupes de biodéchets du territoire, intégrant une étude sur les modalités de fléchage de leur valeur énergétique vers un usage gaz vert local après leur méthanisation
  • Le syndicat de déchets SITTOM-MI et la communauté de communes de Ploërmel dans le Morbihan pour son projet de généralisation de la collecte des biodéchets ménagers en s’appuyant sur des recherches issues des sciences sociales et comportementales pour faire agir plutôt que juste informer le citoyen trieur
  • La communauté d’agglomérations de Saint-Germain-Boucles-de-Seine pour son projet expérimental de collecte des biodéchets de 9000 habitants de son territoire avec un appui à la communication et à la sensibilisation innovante, couplé à l’étude de faisabilité technico-économique, contractuelle et juridique d’une valorisation des biodéchets en micro/mini-méthanisation 
  • La communauté d’agglomérations de Cannes Pays de Lérins pour une étude relative au montage juridique etréglementaire et technique d’une micro/mini méthanisation des biodéchets en vue d’une mutualisation de production de biométhane existante sur la station d’épuration de la collectivité.   

 

Pour ces six lauréats, un accompagnement financier des projets allant de 30 000€ à 60 000€, ainsi qu’une assistance à maîtrise d’ouvrage de l’agence des économies solidaires pour certains d’entre eux, devront permettre de mener à bien études et expérimentations pour l’acquisition, le partage et la réplicabilité de nouvelles connaissances et solutions de mobilisation et valorisation des biodéchets au profit de la méthanisation et de la production de gaz vert.  

 

AAP biodéchets carte

Ce contenu vous a plu ?

Abonnez-vous et retrouvez quand vous voulez les nouvelles publications directement dans votre boite mail

S'abonner

GRDF - Chiffres clés

Sites de méthanisation en injection

465

dont raccordés au réseau GRDF

394

Capacité totale installée de biométhane

7 950GWh/an

En file d'attente

1 149projets

Période de référence : début septembre 2022