Intervenir correctement sur des accessoires sous pression
  • Ouvert à l'externe
  • Texte
  • Multimédia
  • Temps de lecture 1 Min

Règles qui sauvent : comment intervenir correctement sur des accessoires sous pression ?

Un certain nombre de règles sont à respecter lorsque l'on intervient sur un réseau en gaz sous pression.

Cette règle concerne les interventions sur les accessoires sous-pression. Avant toute opération sur un réseau en gaz sous pression vous devez impérativement être en possession d’une autorisation de travail, et, si nécessaire, d’une attestation de consignation.

Puis, avant de commencer l’opération, vous devez vous assurer que

  • le matériel utilisé est le bon ;
  • vous êtes bien positionné et stable ;
  • la machine avec laquelle vous intervenez est sécurisée.

Durant l’opération un certain nombre de règles sont à respecter pour éviter l’accident :

  • Ne jamais forcer une pièce si le dévissage est difficile : cela peut être un indice de présence de pression.
  • Intervenir lors du démontage et lors des purges en restant à l’écart de la trajectoire des éléments.
  • Respecter les mesures de prévention relatives aux zones ATEX et le contrôle d’atmosphère.
  • Respecter le mode opératoire des machines qui prévoie la partie « vérification » (étanchéité de la vanne avant le démontage des outils par exemple).
  • Ne pas manœuvrer une vanne lorsqu’elle est dépourvue d’outil.
  • Ne pas manœuvrer avec le visage au-dessus d’un accessoire susceptible de provoquer un dégagement de gaz, et se positionner correctement.

Enfin après l’intervention, remettre l’ouvrage en sécurité et signaler toute modification.

Téléchargez l'intégralité du livret "Nos règles qui sauvent"

Télécharger le fichier (3 Mo)

Ce contenu vous a plu ?

Abonnez-vous et retrouvez quand vous voulez les nouvelles publications directement dans votre boite mail

S'abonner

GRDF - Chiffres clés

Sites de méthanisation en injection

540

dont raccordés au réseau GRDF

451

Capacité totale installée de biométhane

9,5TWh/an

Equivalent logements neufs chauffés

2 376 500

Période de référence : février 2023