Stockage Flores Franck Dunouau
  • Vidéo
  • Temps de lecture 2 Min

Ecrit par : Elisa DAVIAU le

La Mayenne se convertit au Smart Gas Grids

GRDF expérimente sur le site de méthanisation de Meslay-du-Maine un procédé innovant de stockage temporaire de biométhane permettant de s’adapter à la consommation et d’éviter principalement les congestions estivales.

Depuis le mois de mars, Méthamaine située en Mayenne expérimente un projet lié aux réseaux intelligents, développant une solution innovante de stockage de gaz. En d’autres termes, il s’agit de mieux faire coïncider les besoins des réseaux de gaz et la capacité de production de l'unité de méthanisation.

À Méthamaine, le principal consommateur du biométhane en été est la laiterie voisine Perreault, avec une fluctuation de la demande difficile à suivre, entre besoins importants mais ponctuels et saturation du réseau quand la demande redescend. L’innovation  est justement là pour palier à la faiblesse des capacités de stockage sur les réseaux de distribution avec l’installation d’un compresseur et d’un réservoir de gaz en aval du poste d’injection. Une manière de faire tampon, de maintenir une production continue et de pouvoir la réinjecter dans le réseau quand la demande est de nouveau forte

Les gaz renouvelables occupent une part croissante de la consommation de gaz dans la région ligérienne. Néanmoins, le développement de la production locale de biométhane n’est pas sans impact pour les réseaux de gaz :

  • passage d’un système historiquement centralisé vers un système décentralisé avec une multiplicité de points d’injection ;
  • capacité d’injection du biométhane limitée dans certains réseaux de distribution, en particulier l’été où la production de biométhane peut dépasser la consommation locale de gaz.

Les réseaux de gaz évoluent et doivent maintenant aller vers une logique de collecte des productions de biométhane, en particulier dans les zones rurales. Le principe de réseau passif doit évoluer vers les solutions offertes par le domaine des « Smart Gas Grids ». C'est dans ce cadre que GRDF expérimente ce programme appelé FLORES pour FLexibilité Opérationnelle à Méthamaine.

Son objectif est de développer et tester cette solution de stockage intelligent, complémentaires aux rebours et maillages pour traiter des contraintes ponctuelles et/ou particulières et favoriser ainsi l’injection de gaz verts dans le réseau mayennais. 

Installation de Méthamaine

Solutions de stockage intelligent

Deux projets de démonstrateurs de stockages intelligents ont été lancés. 

  • Le projet FLORES 1 à Lyon : un projet d’expérimentation d’un stockage sous forme de gaz liquéfié à proximité du réseau. Il permettrait de stocker jusqu’à 60 000 Nm3 de biométhane. Sa phase de développement est terminée et la société Azola porte désormais la commercialisation de l’outil de flexibilité LiliBox.
  • et le projet FLORES 2 ici à Méthamaine : un projet d’expérimentation d’un stockage temporaire comprimé asservi à la consommation d’un industriel (fromagerie en Mayenne). Il permettrait de stocker jusqu’à 15 000 Nm3 et pourrait être déployé sur le réseau, potentiellement en synergie avec un consommateur industriel ou une station GNV (Gaz Naturel Véhicule) utilisatrice de gaz comprimé.
Explication du programme FLORES

Plus d'informations sur le programme FLORES avec cette vidéo

Ce contenu vous a plu ?

Abonnez-vous et retrouvez quand vous voulez les nouvelles publications directement dans votre boite mail

S'abonner

GRDF - Chiffres clés

Sites de méthanisation en injection

500

dont raccordés au réseau GRDF

419

Capacité totale installée de biométhane

8 800GWh/an

Equivalent logements neufs chauffés

2 207 946

Période de référence : novembre 2022