Ki-oZ : que sont-ils devenus ?
  • Vidéo
  • Temps de lecture 1 Min

Ecrit par : la direction innovation le

Lauréats Ki-oZ 2021 : que sont-ils devenus ? – Épisode 3

Chaque année, des milliers de mise hors gaz de conduites de réseau sont réalisées en France. Alain Joye, expert métier gaz en Île-de-France, a eu l’idée de remplacer le compresseur du système venturi par une simple turbine. Découvrez comment !

Le projet d’Alain Joye, lauréat du challenge Ki-oZ 2021

Des gaziers Ki-oZ, ce sont des gaziers qui innovent ! La mise hors gaz des conduites de réseau consiste à aspirer le gaz contenu dans l’ouvrage. La technique actuelle s’appuie sur un compresseur puissant qui met en œuvre un système Venturi. Inconvénients multiples : ce compresseur est volumineux, bruyant, onéreux et consomme beaucoup de carburant. Son fonctionnement rejette d’importantes quantités de CO2 et ne permet pas de mesurer avec précision les quantités de gaz extrait.

L’innovation d’Alain consiste à remplacer le compresseur générant un effet venturi par une turbine électrique. Le gaz est aspiré par la turbine, qui l’envoie directement au brûlage. Avec ce dispositif, la totalité du gaz extrait peut être mesurée, car contrairement au système venturi, ce n’est pas un mélange air-gaz qui sort de l’aspiration mais 100 % de gaz.  

 

Un accompagnement sur-mesure

Le porteur de projet et son équipe ont pu bénéficier d’un accompagnement suite à la présentation de l’innovation. Jusqu’en septembre, son projet est soumis à une série de tests dans trois régions qui ont accepté de l’expérimenter. L’objectif ? Déployer l’innovation à l’échelle de toutes les régions !

Ce contenu vous a plu ?

Abonnez-vous et retrouvez quand vous voulez les nouvelles publications directement dans votre boite mail

S'abonner

GRDF - Chiffres clés

Sites de méthanisation en injection

465

dont raccordés au réseau GRDF

394

Capacité totale installée de biométhane

7 950GWh/an

En file d'attente

1 149projets

Période de référence : début septembre 2022