Signature des nouveaux contrats au SMCL Elisa Daviau
  • Texte
  • Temps de lecture 3 Min

Ecrit par : Baptiste ORINEL le

[CP] Nouveaux contrats de concession gaz dans le Maine-et-Loire

Le Syndicat intercommunal d’énergies de Maine-et-Loire, la Communauté Urbaine d’Angers Loire Métropole et GRDF signent leurs nouveaux contrats de concession fondés sur la transition écologique du réseau de distribution de gaz

À l’occasion du Salon des Maires et des Collectivités Locales à Paris, le Syndicat intercommunal d’énergies de Maine-et-Loire (Siéml), la Communauté Urbaine d’Angers Loire Métropole (ALM) ont chacun signé leurs nouveaux contrats  de concession gaz avec GRDF, pour une durée de 30 ans. Les enjeux liés à la sobriété, à la transition écologique, au développement des gaz verts et à un nouveau modèle de gouvernance, ont guidé la rédaction de ces contrats

Négociation tripartite et coopération territoriale

Après une année de concertation et de négociations menées collégialement, le Syndicat intercommunal d’énergies de Maine-et-Loire, la Communauté Urbaine d’Angers ont renouvelé leurs contrats historiques de la distribution publique de gaz avec le concessionnaire GRDF.  Ces nouveaux contrats contribueront aux schémas de planification écologique et aux objectifs de neutralité carbone à horizon 2050 définis nationalement et localement.

Un plan d’actions en faveur de la transition écologique

Les trois partenaires ont défini des actions communes à décliner sur les territoires pour contribuer aux enjeux de neutralité carbone et d’indépendance énergétique. Les gaz renouvelables pourraient en effet permettre de couvrir 100 % des consommations de gaz en 2050.

Dès 2030, les consommations de gaz pour chauffer les bâtiments publics mais aussi les clients particuliers pourraient baisser d’environ 35 %. Cette réduction sera le résultat d’effets combinés de sobriété et d’efficacité énergétiques.  Les principales mesures passeront par la rénovation énergétique et le renouvellement vers des modes de chauffage plus efficients :  information sur les solutions gaz les plus performantes, accélération de la rénovation des bâtiments et mesures pour favoriser la rénovation globale dans les logements identifié comme des passoires thermiques à horizon 2030. 

Un renforcement de la gouvernance locale de l’énergie

Ce nouveau contrat de concession instaure le principe d’une gouvernance locale des investissements partagée entre les autorités concédantes et GRDF. Un schéma directeur des investissements (SDI) définit la vision prospective de l’évolution du réseau de gaz sur la durée du contrat. Ce dernier est décliné en programmes pluriannuels d’investissements (PPI) par période de 5 ans. Cet exercice prospectif partagé permet de se projeter sur des politiques d’investissements concrètes à horizon 2050. Au total, plus de 90 M€ sont prévus sur 30 ans sur l’ensemble des concessions Siéml et ALM pour répondre aux orientations de développement des territoires, notamment en matière de développement des gaz verts, et maintenir un haut niveau de sécurité et de qualité de la distribution publique de gaz sur les concessions ligériennes concédées à GRDF. 

Chiffres clés :

  • 50 communes et 97 061 clients 2 699 GWh acheminés en 2021  
  • 25 % de gaz renouvelable distribué d’ici 2030,
  • 100 % de gaz renouvelable distribué d’ici 2050, 
  • Plus de 90 M€ d’investissements programmés pour les 30 prochaines années, dont près de 20M€ dédiés aux investissements dans les Smart Grids, les gaz renouvelables ainsi que le raccordement de stations BioGNV/GNV

Le communiqué de presse

Télécharger le fichier (281.4 ko)

Ce contenu vous a plu ?

Abonnez-vous et retrouvez quand vous voulez les nouvelles publications directement dans votre boite mail

S'abonner

GRDF - Chiffres clés

Sites de méthanisation en injection

500

dont raccordés au réseau GRDF

419

Capacité totale installée de biométhane

8 800GWh/an

Equivalent logements neufs chauffés

2 207 946

Période de référence : novembre 2022