Partenaire du Festival Trans Musicales à Rennes
  • Ouvert à l'externe
  • Texte
  • Temps de lecture 2 Min

Le gaz vert tête d'affiche des Trans Musicales de Rennes avec le soutien de GRDF

Le grand festival hivernal rennais reprend ses quartiers le 6 décembre prochain. En collaboration avec l’entreprise les Rennes du Compost, GRDF proposera durant cet événement dont il est partenaire une démarche innovante de valorisation des biodéchets.

Cette démarche a pour singularité de proposer une valorisation des déchets alimentaires via deux boucles courtes, vertueuses et locales. En effet, les biodéchets du festival seront transformés en compost ainsi qu’en gaz vert, dans une logique de complémentarité.

Dernière ligne droite avant l’obligation de trier ses biodéchets

En janvier, tous les Français sont censés disposer d'une solution de tri à la source des biodéchets. Fini le mélange de tous les déchets du quotidien dans la même poubelle ! Tout ce qui concerne l’alimentation devra être trié à part, au même titre que le plastique, le carton ou encore le métal. Une routine qui risque de bouleverser le quotidien de bien des Français dont bon nombre n’ont pas encore connaissance. Il est donc primordial de sensibiliser et de montrer au grand public que les biodéchets sont une source d’énergie verte lors qu’ils sont valorisés par méthanisation. Et quoi de mieux qu’un moment festif où les esprits sont libres pour faire un peu de pédagogie ? Lors de cet événement, les festivaliers seront informés de cette démarche avec de l’affichage dynamique et la présence d’un « mini » méthaniseur avec des panneaux pédagogiques sur l’espace dédié aux actions écologiques du festival.

En ce concerne les biodéchets, ils seront collectés par vélos par l’entreprise les Rennes du Compost. Ils seront ensuite orientés à 50% vers un centre de compostage, qui viendra amender les sols du Jardin des Mille, et à 50% vers l’unité de méthanisation de Noyal-Chatillon pour produire du gaz vert et du digestat, qui permettra de fertiliser les cultures. Les partenaires ont souhaité s’unir pour démontrer la complémentarité des deux approches de traitement des biodéchets et proposer, non pas une, mais deux boucles vertueuses locales.

Avec ce projet, les organisateurs du festival font un pas de plus pour réduire leur empreinte carbone.

Photo Le Télégramme

Le festival

Les Transmusicales, comme beaucoup peuvent le penser, ne sont pas qu’une suite de hangars qui pourrait abriter des avions de ligne où le public est couvert de sueur. C’est un événement qui va souffler ses 45 bougies. Le crédo immuable du festival : croiser les continents, les genres musicaux, les époques et chercher les groupes aux étiquettes les plus exotiques. Au-delà des 30 000 spectateurs, 3 000 professionnels et journalistes viennent écouter des artistes émergents.

Ce contenu vous a plu ?

Abonnez-vous et retrouvez quand vous voulez les nouvelles publications directement dans votre boite mail

S'abonner

GRDF - Chiffres clés

Sites de méthanisation en injection

657

dont raccordés au réseau GRDF

550

Capacité totale installée de biométhane

12TWh/an

Equivalent logements neufs chauffés

3 000 000

Période de référence : janvier 2024