Poids lourd Biocoop
  • Texte
  • Temps de lecture 2 Min

Ecrit par : Audrey BUZARE le

Le territoire breton se caractérise par son dynamisme en faveur de la mobilité au bioGNV

Produit localement, le bioGNV est un carburant renouvelable désormais disponible sur bon nombre d'axes routiers structurants en Bretagne.

Grâce à 56 unités implantées sur le territoire breton, la méthanisation permet de rapprocher la production de gaz vert, issue principalement de résidus agricoles, de l’usage dédié à la mobilité. Le biométhane est en effet une filière fiable et ancrée localement, élément central de la décarbonation des mobilités lourdes en Bretagne, grâce à la réduction de 80% des émissions de CO2, mais aussi de 95% des émissions de particules fines et enfin de 50% des émissions d’oxyde d’azote.

 

Le projet régional Bretagne Mobilité GNV, qui regroupe les quatre Syndicats Départementaux de l’Energie, accompagne l’accélération du déploiement d’un parc de stations publiques, initiative à laquelle s’ajoute celles d’opérateurs privés ou mixtes. En tant que partenaire, GRDF contribue à la dynamique en accompagnant ces projets et plus largement, en œuvrant pour la mobilisation de l’ensemble des acteurs du territoire. En Bretagne, de nombreuses collectivités et transporteurs privés optent pour le BioGNV/GNV, leur permettant de décarboner leurs flottes de véhicules lourds. C’est à Locminé en 2015 que la première station délivrant du BioGNV en Bretagne a été mise en service. Résultat d’un engagement appuyé des industriels, transporteurs, logisticiens et collectivités locales, d’autres projets de stations publiques à Vannes, Quimper, Rennes, Quévert, Tinténiac, Lorient, Brest ou Bédée ont depuis suivi :

Désormais, les entreprises et collectivités suivantes roulent déjà au bioGNV/GNV :

  • En Finistère : Guyot Environnement, Le Saint, Transwest ou encore les bus de Quimper Bretagne Occidentale,
  • En Ille-et-Vilaine : BioCoop dispose de plus de 50% de ses véhicules au bioGNV, les cars Illevia de la Région Bretagne, mais également les groupes Lahaye, Jacky Perrenot, NewCold, Transport Couvert-Muret, LocaParc,
  • En Morbihan : Les transports Denoual, Cobigo, les cars Ferron ou Intermarché,
  • En Côtes-d’Armor : Guyot Environnement.

D’ici fin 2023, un réseau de 31 stations publiques maillera le territoire breton : 14 sont déjà ouvertes, 9 seront inaugurées pour le second semestre 2022 et enfin 4 pour 2023. Une dynamique confortée également au niveau national par un déploiement en avance sur les objectifs fixés par le cadre national pour les carburants alternatifs et par la Programmation Pluriannuelle de l’Energie, qui visent 140 stations en 2025 et 330 en 2028 en France.


 

Ce contenu vous a plu ?

Abonnez-vous et retrouvez quand vous voulez les nouvelles publications directement dans votre boite mail

S'abonner

GRDF - Chiffres clés

Sites de méthanisation en injection

500

dont raccordés au réseau GRDF

419

Capacité totale installée de biométhane

8 800GWh/an

Equivalent logements neufs chauffés

2 207 946

Période de référence : novembre 2022